Séminaire 2023

LE CADRE

Dans toute thérapie ou soin, un cadre est nécessaire pour mener le travail au mieux. Cependant, qu’entendons-nous par cadre? Objet complexe, à la fois contenant protecteur et outil de changement, faut-il accepter celui qui nous est proposé, l ’adapter, le négocier, l’imposer, le faire évoluer? C’est à travers différentes propositions le concernant que nous allons découvrir cette année 2023 la richesse de cette question.

Séminaires organisés par la commission d’enseignement de la SFTF et animés par Karine Baudelaire 


 rendez-vous à 20h15
SUR ZOOM et en présentiel
à  l’ÉLAN RETROUVÉ 23 rue de la Rochefoucauld 75009 PARIS
Droit d’entrée : 20 €  inscription sur place
gratuit pour les membres de la SFTF à jour de leur cotisation

9 février 2023 
On en fait trop ? Et peut-être pas là quand et où il faut ! place du thérapeute ?
Balta François


Formateur et Superviseur
Ouvrage F. Balta, E. Fourest, C Victor Accompagner avec l’approche systémique coopérative. Soutenir l’alliance, utiliser les résistances. Interéditions
Nos formations n’ont pas manqué de nous donner des indications, des recommandations, des obligations mêmes parfois, suffisamment ambivalentes et contradictoires pour ne pas avoir une grande liberté d’interprétation de ce que nous pouvons/devons faire et ne pas faire.
Je vous propose une réflexion qui tente de trouver un équilibre entre ce qui est de notre responsabilité d’accompagnants et ce qui doit rester le domaine de la responsabilité de nos patients.
Finalement, comment considérons-nous notre travail, il n’est pas si facile, c’est de proposer un cadre explicite qui permette un changement et, dans celui-ci, de maintenir un cadre implicite d’acceptation inconditionnelle.
Ces deux exigences vont nécessairement se heurter aux processus qui construisent les problèmes qui nous sont soumis et auxquels nous sommes invités à participer.
Nous explorerons donc ensemble les contraintes liées à ce difficile et délicat soutien de ces deux facettes du cadre, c’est-à-dire, faire tout ce que nous pouvons, mais jamais à la place de nos consultants.
À partir de situations de difficultés rencontrées dans des thérapies, nous mettrons à l’épreuve les concepts présentés.

23 mars 2023

La thérapie multifamiliale comme contexte créatif de multiples settings thérapeutiques

Noel Pommepuy


Pédopsychiatre, thérapeute familial, formateur APRTF

25 mai  2023 

Les séparations conjugales difficiles, quel travail thérapeutique est-il possible ?

Michel Delage


psychiatre, thérapeute familial systémicien, ancien professeur de psychiatrie au service de Santé des Armées.
Travaille actuellement à l’Association Vivre en  Famille (La Seyne sur Mer)
Responsable pédagogique d’un DU d’Éthologie humaine intitulé « clinique de l’attachement et des systèmes familiaux, (Directeur Boris Cyrulnik) à l’Université de Toulon.
Auteur de différents ouvrages dont notamment chez O.Jacob : « La résilience familiale », « La vie des émotions et l’attachement dans la famille », « Le temps d’exister ».

22 juin 2023

Thérapie conjugale au 3ème âge: des rencontres fascinantes »

 Suzanna Andrei


Psychiatre. Psychothérapeute individuelle, du couple et de la famille.
Superviseuse et formatrice
On le sait tous, dans une approche familiale, le thérapeute aide le système à développer ses capacités résolutives et créatives. Mais qu’en est-il pour les couples à la retraite, pour le 3ème et 4ème âge ? Comment décliner la systémie face à ce public jusque-là inconnu de nos cabinets ?
Auparavant ils venaient en thérapie pour leur rôle de grands parents, ou bien après des deuils qui redéfinissaient les liens fraternels et autres. Mais à deux… c’est différent. Depuis des décennies déjà, on est témoins des changements dans la vie des couples. Les baby-boomers arrivent à l’âge de la retraite, parfois avec rêves de bonheur et grandeur, le « divorce grisonné » est vu comme une option, les générations d’enfants et petits-enfants sont en mutation, la médecine pousse l’espérance de vie plus loin que jamais. Mais l’adaptation s’avère souvent difficile. Ces nouvelles dynamiques invitent les thérapeutes que nous sommes à mettre à jour les savoirs.
Partant de la clinique, quelques réponses émergent sur les couples après 65 ans. Les rencontres avec eux exigent plus de flexibilité, délicatesse dans la construction d’une alliance, patience quant aux objectifs et temporalité du suivi. Ce sont surtout des thérapies riches et fascinantes, qui positionnent la systémie comme ressource essentielle, porteuse de sens et humanité, parmi les innombrables interventions qui existent à domicile ou en institution.

21 septembre 2023

Ethologie et thérapie familiale 

 Jacques Miermont 


Psychiatre, président de la SFTF
Les thérapies familiales ont beaucoup exploré les processus ontogénétiques (développement individuel) et multigénérationnels pour la conduite des démarches thérapeutiques.
Un autre recadrage mérite le détour : celui du façonnage phylogénétique (dispositifs innés) des schèmes de comportements permettant de faire face à des conditions de vie et de survie des premiers humains : relations prédateurs – proies, conduites instinctives d’attachement, territoriali- té, simulation, falsification des signaux, camouflage, scissions de groupes, etc.
Il existe ainsi des universaux émotionnels : joie, tristesse, peur, anxiété, colère, mépris, dé- goût.
Le contexte familial se caractérise par : l’attachement (empreinte, reconnaissance interperson- nelle, peur de l’étranger), les soins à la progéniture, la protection des dangers, l’éducation, le jeu spontané ; l’acquisition fulgurante de la langue maternelle, la distinction des rôles parentaux ; la prohibition de l’inceste.
Le contexte social se manifeste par : des comportements spécifiques envers les compagnons, des hiérarchies (leaders, relations dominants – dominés) ; des relations de coopération et de riva- lité ; des rituels de séduction, des stimuli déclencheurs, des leurres supra normaux/
Les consultations familiales et sociales permettent de percevoir l’évolution dynamique des comportements habituellement identifiés de manière statique et figée par les diagnostics psychia- triques, et d’infléchir leurs trajectoires évolutives en fonction des circonstances actuelles dans une perspective thérapeutique plus prospective que rétrospective.

19 octobre  2023 

Autonomisation de l’adolescent en protection de l’enfance, un cadre de travail familial atypique

Jean Marc Campiutti  & Karine Baudelaire  


Jean Marc Campiutti : psychologue
Karine Baudelaire : psychiatre, trésorière de la SFTF

23 Novembre  2023

 Enjeux systémiques autour d’un premier rendez-vous en ambulatoire et en institution

Muriel Meynckens-Fourez


pédopsychiatre, psychothérapeute familiale systémique, formatrice en systémique et superviseuse d’équipes (CFSI – Centre Chapelle-aux-Champs UC Louvain)

Tout se joue dans les premiers contacts. Comment l’intervenant peut-il créer un espace sécurisé permettant à tous les protagonistes de s’engager – ou non – dans une démarche à visée thérapeutique ?
Le temps pris pour l’analyse du contexte et des enjeux relationnels liés à la demande, volontaire ou contrainte, constitue une étape primordiale avant d’avancer dans le contenu. Lors de la conférence, nous aborderons aussi quelques balises utiles pour le suivi ; notamment l’interpellation au sein même du système thérapeutique.