ENFANTS PLACÉS, ENFANTS DÉPLACÉS, ENFANTS ADOPTÉS

Samedi 3 Février 1996
SICMF, 60 Rue de Latour Maubourg – 75007 Paris

LE PROGRAMME

samedi

Le matin : Modérateur : Bernard Geberowicz
9h30 : Jacques Miermont : présentation de la journée ; petite esquisse de topologie familiale
9h45 : Michèle et Robert Neuburger : L’enfant adopté en Polynésie ou l’enfant F’A’A’AMU
10h : Bernard Martinez : Enfants placés au cours de « Déplacement culturel »
10h15 : Régine Waintrater : L’émigration en Israël : placement d’office ou assignation à résidence
10h30 : discussion
10h45 : pause
11h : Irène Théry : De la circulation des enfants à la redéfinition du cercle de famille : l’après-divorce
11h15 : Patrick Chaltiel : Loyauté et parenté non biologique
11h30 : Catherine Bonnet : Un autre regard sur l’abandon
11h45 : discussion

L’après-midi : Modérateur : Bernard Prieur
14h : Patrick Bantman et Marie-Josée Molina : Chronique ordinaire d’une enfant placée, déplacée, adoptée
14h15 : François Mangin : Adolescent-Famille-Institution : de l’adjuvant thérapeutique à la complexité
14h30 : Frédéric Bridgman : Le placement familial d’enfants comme système thérapeutique
14h45 : discussion
15h : pause
15h15 : Michel Maestre : Peut-on éviter le processus de triple désignation : « Famille disqualifiée, enfants à problèmes, éducateurs super compétents ? »
15h30 : Julie Aussenberg : Quelle place pour un enfant placé ?
15h45 : Patrick Poisson : La demande de placement comme symptôme
16h : discussion
16h30 : Sylvie Angel : Conclusion