ELKAÏM M. Si tu m’aimes, ne m’aime pas. Seuil Paris 1989.