De la thérapie familiale… à la thérapie brève

Marie Christine CABIE – 11 mai 2009

 

Au cours de cette soirée seront présentés les principaux courants de thérapie systémique brève, leurs points communs et leurs différences, ainsi que leurs principaux outils.
Ces approches qui s’appuient au plan théorique sur le constructivisme et le constructionnisme social, considèrent qu’une thérapie est une co-construction réalisée par le patient (individu-couple-famille) et le thérapeute.
Elles mettent l’accent sur la relation thérapeutique afin de  créer une « circularité de mandats » dans laquelle le thérapeute est expert en thérapie et le patient est expert pour sa thérapie.