De la croyance à la théorie : Comment comprendre et utiliser les étiologies culturelles dans la pratique clinique ?

Hamid SALMI – 24 juin 2013

 

Les étiologies culturelles sont des causalités spécifiques qui visent à donner sens à l’insensé et à traiter les désordres psychiques propres à chaque groupe ethnoculturel.

La plupart des auteurs considèrent ces causalités, ayant la tournure de récit mythique, comme des « prénotions », des « fantasmes » ou, au mieux, des intuitions qui ne peuvent se hisser au statut de théorie.

A travers notre expérience clinique auprès des patients migrants et autochtones, nous tenterons de montrer comment nous avons approché et utilisé ces causalités tout en gardant une démarche rationnelle et cohérente. Des notions comme celles de groupe de traduction et d’objets thérapeutiques seront réinterrogées.

Cette recherche a pour but de surmonter les écueils  épistémologiques afin d’éviter deux positions extrêmes, celle du relativisme culturel et celle de  la disqualification des communautés avec leurs réparateurs des désordres.

HAMID SALMI  est psychothérapeute, chercheur en ethnopsychiatrie à l’Université de Vérone (Italie). Auteur de nombreux articles portant sur le mariage culturellement mixte, le maraboutisme, les drogues et les cultures, la traduction, etc.

Il a publié « Ethnopsychiatrie, Cultures et Thérapies » Ed. Vuibert 2004.